La création d’un pôle Petite enfance en 2014 a été motivée par plusieurs facteurs. L’AMFD-MNE avait déjà engagé, depuis deux, un plan de modernisation. Ce plan reposait, entre autres, sur la diversification des territoires mais aussi des publics, des pratiques…

La création d’un pôle destiné à la petite enfance s’inscrivait totalement dans cette volonté d’ouverture à d’autres activités. L’AMFD-MNE est toujours intervenue auprès des familles, sous la forme d’aide à domicile.

Le pôle Petite enfance permet aux travailleurs sociaux de prolonger l’accompagnement des bénéficiaires hors de leur domicile et de proposer des activités en lieux neutres.

Un plan crèche pluriannuel 2014-2018

La crèche la Maison de Louise est un projet bâti sur plusieurs année de mise en place et de reflexion. Un premier site a ouvert en 2014 à Tourcoing.

Cette crèche un peu particulière se veut être un lieu de mixité sociale et où des enfants dits « singuliers » peuvent trouver leur place. Ce dispositif aspire à se multiplier, à Wasquehal, une nouvelle crèche la Maison de Louise et TED va ouvrir ses portes.

Le but est de conserver les principes de la crèche en ajouter la possibilité pour des enfants atteints de TED (troubles envahissant du développement) d’intégrer la structure.

La force d’un réseau

L’AMFD-MNE intervient auprès de parents sur le point d’avoir un enfant et rencontrant des difficultés. Prévenir, sensibiliser et accompagner les parents avant l’arrivée du bébé pour éviter une dégradation de la situation et le placement de l’enfant, c’est l’objectif principal de ce dispositif.

Pour ce faire, l’AMFD-MNE travaille en réseau avec d’autres structures : les maternités, les UTPAS… Ce sont ces collaborateurs qui alertent l’AMFD-MNE des situations à prendre en charge.

Ce sont parfois les parents eux-même ou leurs proches qui font la demande d’un suivi personnalisé.

Collaborer pour renforcer l’accompagnement

Collaborer pour renforcer l’accompagnement

Pour garantir un suivi de qualité et le plus adapté possible à chaque situation, l’AMFD-MNE travaille en collaboration avec d’autres structures comme le centre PMI Tourcoing Neuville. Echanger avec l’équipe de santé du centre permet d’approfondir l’accompagnement des enfants, d’améliorer les pratiques…

Il arrive que le centre PMI, suite aux consultations médicales de l’enfant, demande un accueil à la crèche La Maison de Louise. Notre structure permet un travail sur le long terme et sur la sociabilisation de l’enfant, des axes de progression impossibles à développer lors d’une consultation médicale.

Ce type de collaboration entre des spécialistes de santé et des professionnels de la petite enfance complète l’accompagnement de l’enfant et permet des progrès sur son développement social.

Des réponses complémentaires apportées aux familles

Les actions collectives permettent de proposer aux parents de nouvelles situations pour créer du lien avec leur enfant. Des activités, des sorties sont organisées, les familles se découvrent autrement et se rapprochent. C’est aussi l’occasion pour les parents de rencontrer d’autres personnes dans la même situation, de créer du lien social, d’étendre leur réseau de connaissances.

Crèches innovantes

Tourcoing

171 Boulevard de l’Égalité, la micro-crèche La Maison de Louise ne pouvait pas mieux choisir sa place à Tourcoing !

Cette crèche s’inscrit dans un projet pédagogique axé sur le respect des familles et de ses droits fondamentaux, le respect du rythme physiologique de l’enfant et le respect de l’enfant lui-même. Il est accompagné sur le plan affectif, sensoriel, moteur et cognitif. L’objectif est d’offrir à tout parent, un mode de garde souple et adaptable. Le but est également de réduire les inégalités territoriales et sociales.

Une auxiliaire de puériculture se détache pour l’accueil ce qui permet un échange oral avec les parents et un accueil en douceur de l’enfant. Elle retransmet les informations importantes à l’ensemble de l’équipe.

La crèche est ouverte de 7h à 19h avec la possibilité de garder les enfants à des horaires atypiques. Trois types de contrats sont proposés :

  • le contrat régulier établi entre les parents et la responsable de structure pour 6 mois ou 1 an pour un forfait d’heures/semaine
  • le contrat occasionnel, il n’y a pas de forfait horaire, l’enfant est présent si il y a de la place disponible
  • l’accueil d’éveil, les places sont réservées par le Conseil Général

 

Un projet atypique

La mixité sociale et culturelle fait partie intégrante du projet. C’est un point important qui permet aux parents en réinsertion professionnelle, en recherche d’emploi, d’avoir accès à un mode de garde pour leur enfant auprès d’une famille dite plus classique.

Les professionnelles intervenant à la micro-crèche ont mis en place des outils comme le cahier de vie, qui regroupe tous les travaux de l’enfant, le cahier de liaison entre la crèche et la maison, le cahier d’observation qui définit les points sur lesquels insister. Tout ce travail vise à renforcer le suivi individuel de tous les enfants et pointer plus facilement les objectifs à travailler avec chacun.

A côté de l’accueil dit « classique » d’une micro-crèche, la Maison de Louise accueille des enfants plus atypiques, ciblés par les partenaires Petite Enfance, présentant un retard de développement et/ou nécessitant une prise en charge particulière.

Pour un accompagnement optimal des enfants, la micro-crèche envisage, suite à un constat fait en 2015, de fixer un nombre possible d’accueillis. Les professionnels ont réfléchi sur une grille de critères d’accueil afin de répondre au mieux à l’équilibre du groupe d’enfants.

 

Coopérer pour mieux accompagner

Les réunions du personnel se font mensuellement, 2 heures en soirée, et des réunions avec M. HUET et Mme GHILBERT ont lieu concernant les problématiques liées aux Ressources Humaines, les formations…

Les inscriptions, les dossiers et la facturation sont gérés par l’AMFD-MNE au siège à Croix.

La convention d’éveil a été signée avec le Département, plusieurs contrats ont été mis en place. L’accompagnement des enfants se fait en partenariat avec l’UTPAS de Tourcoing Neuville, le pôle Parentalité des Papillons Blancs de Mouvaux, le CAMSP de Tourcoing, le pôle Famille de l’AMFD-MNE. Des synthèses régulières permettent un bon suivi de l’enfant. Une auxiliaire de la structure intervient en salle d’attente PMI dans le secteur Bellencontre Tourcoing, et propose des animations pour faire patienter les familles et renforcer le lien parents-enfant.

 

Wasquehal

La maison de Louise et Ted

La Maison de Louise et Ted est une structure d’accueil 0-6 ans de 26 places en capacité de recevoir des enfants «singuliers» présentant des troubles du développement et/ou pour lesquels une AJPP (allocation journalière de présence parentale) est mise en place ou arrive à son terme. L’objectif est de proposer un mode de garde permettant une souplesse dans les horaires, à moindre coût tout en gardant les valeurs de l’association. Une micro-crèche qui s’adapterait aux usagers et non l’inverse, voilà le projet. Sur le volet TED, outre un accueil adapté aux besoins des enfants en matière d’aménagement et de rythmes de vie, l’équipe encadrante sera renforcée par la présence de professionnels scientifiquement formés à ce type de pathologie. Sans avoir vocation à salarier en direct et à temps plein ce type de professionnel, la crèche s’appuiera sur le plateau technique dont l’association AMFD-MNE ese dote actuellement avec le concours du Centre de Ressources Autisme 59/62 et l’Agence Régionale de Santé.

Ted, un nouveau dans la bande de Louise

L’AMFD-MNE élargit son public et apporte aujourd’hui son aide aux personnes porteuses de handicap.

A ce jour, le diagnostic de l’autisme et des TED (troubles envahissants du développement) est clinique. Le plus souvent, il peut être établi à partir de 2 ans. Il est associé à une évaluation des troubles et des capacités ainsi qu’à la recherche de maladies associées. Il se fait en étroite collaboration avec la famille.

 

Description de l’opération

De manière prévisionnelle, la structure ouvrira ses portes du lundi au vendredi de 7h à 19h avec possibilité d’accueil en horaires atypiques (5h30-22h30 en semaine, 8h-18h le samedi). Plusieurs types de contrats sont proposés : l’accueil régulier, l’accueil occasionnel et l’accueil d’urgence : l’enfant est accueilli dans la structure de manière exceptionnelle en réponse à un besoin urgent de la famille.
L’encadrement sera confié à une éducatrice de jeunes enfants et la prise en charge des enfants sera assurée par des professionnels de la petite enfance justifiant de 3 ans d’expérience comme assistante maternelle, de 2 ans d’expérience auprès de jeunes enfants pour une qualification au moins de niveau V (CAP). Cette équipe sera épaulée ponctuellement par l’intervention de professionnels spécifiques pour la prise en charge des enfants dits « singuliers ».
L’élaboration, la mise en oeuvre et son suivi technique sont confiés à une responsable de pôle Petite Enfance, placée sous l’autorité du Directeur Général de l’AMFD-MNE. Elle prendra appui sur les compétences de l’éducatrice de jeunes enfants, référente pédagogique. Le projet global et le pilotage de la structure seront assurés par la Directeur Général de l’AMFD-MNE et son équipe.

 

La salle Snoëzelen

La démarche Snoëzelen est empirique et se base sur des stimulations sensorielles simples. L’indication première est l’accompagnement des personnes polyhandicapées. L’activité s’ouvre à présent à des publics divers. Cette démarche peut être proposée à certains enfants ou adolescent avec autisme présentant un intérêt pour les stimulations sensorielles. L’objectif est alors de favoriser la détente corporelle et psychique, ainsi que la relation avec l’autre, de favoriser la stimulation de la vue, du toucher, de l’ouïe, de l’odorat et du goût.

Résultats apportés :

  • favoriser la relation avec l’autre dans un cadre sécurisant
  • favoriser la détente physique et/ou psychique
  • découvrir et mieux accepter son corps, ses ressentis et son environnement
  • éveiller une plus grande capacité de communication verbale et nonverbale
  • atténuer les comportements envahissants
  • procurer une sensation d’apaisement qui favorise l’attention aux stimuli et la relation à l’accompagnant
  • diminuer l’angoisse, l’automutilation

Réseau Périnatalité
Aide à domicile, prise en charge mère-enfant, accompagnement sanitaire et social

Accueil en crèche

Conseils et suivi à domicile

Création de liens

Quels financements ?

Une partie du financement des interventions est à la charge du bénéficiaire. Cette participation est définie selon ses ressources. Notre équipe peut vous communiquer ce montant par téléphone.

Pour compléter le paiement, des aides publiques (Conseil Départemental du Nord, CAF…) ou privées (mutuelles, employeurs…) peuvent être apportées. Nous pouvons vous aider pour monter les dossiers administratifs afin d’en bénéficier.

Pour obtenir des informations sur :

  • l’Allocation Personnalisée d’Autonomie, contactez le CCAS ou le CLIC de votre secteur
  • la Prestation de Compensation du Handicap, appelez la MDPH au 03 59 73 73 73

Vous pouvez également vous adresser à l’UTPAS de votre secteur ou à la CAF.