Depuis 1930, l’association AMFD-MNE vient en aide aux personnes qui en ont besoin. Au départ exclusivement tournée vers l’aide aux familles, elle est aujourd’hui présente aux côtés de publics variés aux besoins différents. Que ce soit auprès des familles, des enfants, des personnes en perte d’autonomie ou encore en situation de handicap, nous mettons tout en œuvre pour les aider au mieux.

Soucieux du bien-être de nos bénéficiaires, nous travaillons activement avec nos partenaires pour proposer de nouvelles alternatives aux personnes plus fragiles (crèches, habitats partagés, actions collectives…).

86 ans d’accompagnement social

C’est en 1930 que le projet de Louise Delmasure prend officiellement la forme d’une association de Loi 1901. En se rapprochant de Henriette Viollet, fondatrice de l’association d’Aide aux mères à Paris en 1920, elle prend la décision d’en créer une semblable à Roubaix. De nombreuses villes comme Lyon, Angers, Versailles, Marseille, Limoges et Grenoble vont à leur tour créer une association d’Aide aux mères.

Des femmes au service des autres

Dès 1938, la fédération est reconnue d’utilité publique. Henriette Viollet, en plus de permettre de venir en aide aux mères, donne également l’opportunité à des femmes de travailler et de voir leur travail reconnu. Les bénévoles du début de l’aventure deviennent peu à peu des professionnelles de l’intervention à domicile.
La guerre terminée, Madame Viollet constate que le retour à la paix laisse subsister de nombreux problèmes : abandon, maladie, désunion des foyers. Des écoles ouvrent alors un peu partout pour former les Aides Familiales.
En 1949, le Ministère de la Santé et de la Population reconnaît officiellement la profession de travailleuse familiale par un diplôme.

Zone d’intervention

Au regard de la coupe sectorielle du Conseil Général du Nord, l’AMFD-MNE intervient sur deux Direction territoriales (Roubaix-Tourcoing et Lille) soit 9 unités territoriales de prévention et d’action sociale (Halluin, Tourcoing Mouvaux, Tourcoing Neuville, Roubaix centre, Roubaix Croix Wasquehal, Roubaix Hem, Wattrelos Leers, Villeneuve d’Ascq et Mons Marcq)

L’AMFD-MNE intervient dans 33 communes au nord-est de la métropole lilloise, de Comines à Gruson. Pour ce faire, elle collabore avec d’autres entités comme les UTPAS (Unité Territoriale de Prévention et d’Action Sociale). Au nombre de 9, ces structures sont le relais du Conseil Général du Nord pour garantir la mission sociale dans le département.
Depuis peu, l’AMFD-MNE élargit son secteur d’intervention : le mandat de gestion signé avec ASAH’DOM, une association d’aide à la personne, entraine le déploiement de salariés de l’AMFD-MNE sur leur site à Haubourdin. Il est également possible que l’AMFD-MNE soit sollicitée en dehors de sa zone de chalandise pour des situations spécifiques auxquelles ses salariés sont formés. Ainsi, l’AMFD-MNE est déjà intervenue à Armentières et même à Lens !
Aujourd’hui, en plus d’intervenir au domicile des familles, les professionnels de l’AMFD-MNE peuvent intervenir dans des habitats innovants où le suivi est fait différemment. C’est notamment le cas dans les habitats partagés (colocation pour adultes psychotiques, HabiTED…).

La mise en place d’actions collectives poussent également les salariés a intégrer de nouveaux lieux et à entrer en lien avec de nouveaux acteurs de la mission sociale sur le territoire (Centre socioculturels…).